A LA POINTE - ENVIRONNEMENT

Pointe Croisette. Défense de l’environnement, du littoral et du cadre de vie du quartier à Cannes

Enquête Publique relative à la 6ème modification du P.O.S de la ville de Cannes. ( 8 décembre 2003 - 9 janvier 2004).

OU L’INTÉRÊT PRIVÉ SE MOQUE DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL !

lundi 21 juin 2004, par Bureau de A LA POINTE


Conclusions de Mr le Commissaire Enquêteur ( extrait).
L’ emplacement réservé IC 125 prévu rues Esprit VIOLET et Ricord LATY aux lieu et place des marges de reculement se justifie, d’une part par l’extrême étroitesse de la rue Esprit VIOLET pour sa partie allant de la rue Ricord LATY au boulevard E. GAZAGNAIRE et d’autre part par la même étroitesse, voire l’inexistence, des trottoirs sur cette même portion de rue et sur la rue Ricord LATY.
En résumé, le projet d’élargissement de la rue E.VIOLET entre la rue R. LATY et le Bd E. GAZAGNAIRE , nous parait une décision INDISPENSABLE à la mise en sécurité de cette portion de voie.

L’enquête publique relative à la 6éme modification du P.O.S. à été clöturée le 9 janvier 2004

Extrait du rapport d’enquête pages 5 et 6.
Le 23 janvier 2004 nous répondons à l’invitation de Monsieur Thierry MIGOULE directeur adjoint des services la mairie qui organise une réunion afin d’apprécier le bien fondé de l’emplacement réservé de la rue Esprit Violet . Nous nous retrouvons sur place avec messieurs MIGOULE, CIER et GUEYDAN (service urbanisme) ainsi que madame REPETTO LEMAITRE propriétaire de la villa situé à l’angle de la rue Violet et du Bd Gazagnaire et dont le jardinet risque à l’évidence de souffrir de l’élargissement prévu de la rue Violet . Les personnes présentes m’exposent alors que la mairie envisage finalement de ne pas donner suite à l’élargissement prévu et de traiter la question par la suppression des emplacements de stationnement actuellement autorisé sur la portion de la rue Violet qui va du Bd Gazagnaire à la rue Ricord Laty.
Le 29 janvier 2004 enfin nous répondons à l’invitation Madame COTTER et de Monsieur CIER qui souhaitent avoir un aperçu des difficultés et/ou interrogations que peut avoir soulevées l’enquête et des incidences éventuelles sur le rapport que nous nous proposons de rendre.


Sachant le stationnement est déjà interdit dans ladite portion de la rue E. Violet cette réunion façon“ les copains d’abord“ prenait des allures de mascarade pitoyable qui se verra confirmé par un imaginaire “projet technique“ !